Accueil > L’année 2019 de Federec … l’année du paradoxe

L'année 2019 de Federec … l'année du paradoxe

Françoise Albasini

2019 n’est pas une bonne année pour les entreprises de ce secteur, selon l’analyse de Féderec. Toutefois certains matériaux d’emballages enregistrent de bons résultats, en particulier les plastiques.

Paradoxe … Alors que l’on parle de plus en plus de recyclage, l’année 2019 de la Fédération des Entreprises du Recyclage « marque une rupture avec le cycle positif des années 2016-2018 » a souligné son président, François Excoffier, lors de la présentation de l’analyse de l’activité.

Le tonnage global collecté enregistre une baisse de -0,2% (hors BTP, soit 33,24 Mt contre 33,80 Mt en 2018). Le chiffre d’affaires connaît pour la 1er fois depuis 2016 une baisse de 6%, à 8,5 Mds€. Cette situation s’explique selon Féderec par le fait que ses entreprises « continuent de subir une dégradation préoccupante et constante de la valorisation des matières en aval. Déjà difficiles fin 2018, les complications des marchés avals, nationaux et internationaux, ainsi que l’augmentation des problématiques à valoriser les refus de tri en Installations de Stockage de Déchets Non Dangereux ont continué en 2019 ». Malgré ce bilan, les entreprises ont investi 625 M€ (6,6 % du CA) dont 49% dédiés aux machines de tri et 29% au matériel de collecte.

Toutefois parmi les matériaux liés au secteur de l’emballage, le plastique et le verre inscrivent des croissances positives, avec respectivement +6,3 %  (dont 8,7% concernant la collecte sélective et 4,5 % pour la collecte industrielle) et +2,1 % des tonnages collectés en 2019. Le bois inscrit une stabilité de son tonnage (+0,8 %), la part emballages captant 17% du volume total (6,88 Mt). Les palettes marquent une progression significative du nombre collecté (+5,4 %).

En revanche, le tonnage de papiers-cartons triés et mis sur le marché a chuté de 2,5 % par rapport à l’année précédente. En revanche, les emballages collectés et triés augmentent de 1,8% par rapport à 2019, avec 4 794 300 tonnes de carton collectées/triées.